Tourisme Durable

A Sharksky, nous sommes une agence responsable et durable. Protéger l’environnement et fournir des fonds pour la communauté locale sont les caractéristique propre du tourisme durable. Pour cette raison nous nous efforçons de créer des programmes qui profitent à la fois aux locaux et aux visiteurs, qui respectent et protègent les environnements naturels et humains, et qui fournissent une nouvelle forme d’économie pour la communauté locale. Ci-dessous quelques exemples des moyens que nous développons pour aider la communauté :

A) Conserver l’environnement

Nous respectons et nous soumettons aux règles du Parc National des Galapagos.
Dans tout nos tours, nous suivons une démarche de nettoyage qui doit être respecté par tout nos employés, “ramenez tout ce que vous amenez”.
Nous utilisons des moteurs écologiques pour nos bateaux.
Nous évitons les activités qui menacent la vie sauvage ou qui peuvent potentiellement causer des dommages à notre environnement naturel.
Nous incluons une activité de plantation d’arbre dans notre tour pour les volontaires et nous soutenons la réimplantation des espèces endémiques dans les “fermes des hautes terre”.
Nous organisons régulièrement des sessions de nettoyage des plages (en association avec Surfrider Foundation).
Nous essayons de promouvoir des croisières sur des bateaux certifié “SMART VOYAGER” par la Rainforest Alliance, ou géré par des entreprise familiales locales.

B) Aider les communautés locales

Fournir des opportunités et des alternatives économiques à la population locale permet d’assurer que les bénéfices du tourisme profitent à la plus grande partie de la population des Galapagos.
Si possible nous essayons d’inclure des dîners dans les maisons des pêcheurs locaux (uniquement pendant les tour “island hopping”)
Nous offrons également des hébergements dans des familles locales. Lorsque vous optez pour un tour “Island Hopping”, vous êtes sûr que les profits vont directement aux habitants des îles, qui permet de faire marcher les petits business familiaux. En même temps vous permettrez à la population locale de voir ô combien leur environnement est précieux. Nous encourageons toujours note personnel à pratiquer un comportement éco-responsable. Pour cette raison nous n’utilisons que des transports, restaurants, et hébergement, tenus par des locaux.
Nous employons du personnel local que nous payons justement en respectant la législation.

Vos responsabilité

Le tourisme est un marché important en Equateur et aux Galapagos, et vous, en tant que touriste, pouvez avoir un impact positif sur la nature et la population. Nous avons développer ces quelques conseils/guide pour vous aider à faire de votre voyage un voyage sensible à la culture, à l’économique et à l’environnement local. Nous suivons ces conseils et espérons que vous les suivrez également :

Soyez sensible à la culture
Soyez attentif aux ressentiments, aux valeurs, aux coutumes et aux croyances de la communauté locale, cela pourra vous éviter d’avoir un comportement qui peut paraître offensant. Notamment au sujet des robes, photos et religion. Soyez ouvert d’esprit. Souvenez-vous que la différence qu’il existe n’est pas nécessairement bonne ou mauvaise, c’est juste différent !

Comprendre les cultures dans leur contexte
Prenez l’habitude d’écouter, d’observer et de poser des questions, cela honorera les connaissances de la communauté locale. Approchez de nouvelles cultures avec une ouverture d’esprit et de la volonté pour apprendre et partager.

Préservez l’environnement
Aidez à préserver la vie sauvage locale et les habitants en respectant les règles, telles que ne pas sortir des sentiers, et ne pas acheter de produits fabriqués à partir de plantes ou d’animaux en voie de disparition. N’utilisez que l’énergie, l’eau et autres ressources dont vous avez réellement besoin, c’est aussi réduire votre impact sur l’environnement. Participez à des activités qui aident à restaurer et à preserver l’environnement. Le recyclage est très limité en Equateur et aux Galapagos. Optez pour des boissons dans des bouteilles en verre, et qui peuvent être réutilisées, et n’utilisez pas de paille. Souvenez-vous, les batteries/piles sont souvent les produits les plus nocifs qui puissent être laissés.

Economisez
Vous pouvez soutenir l’économie local et fournir des alternatives économiques utile à la communauté locale simplement en utilisant les services et en logeant dans des hébergements tenus par des locaux. Cela inclus de manger dans des restaurants locaux, acheter des produits locaux et issus de l’artisanat.

Photographie
La photographie avec flash ou les photos prises de près dans le Parc National des Galapagos, surtout en terme de vie sauvage, peut-être soumis à restriction, voire interdit. S’il vous plait demandez à votre guide pour être sûr que la photographie est autorisé avant de commencer à prendre des photos.
Ne traitez pes les gens comme faisant partie du décors, ils ne veulent peut être pas être pris en photo. Mettez vous à leur place, demandez leur avant et respectez leur souhait. De nombreux voyageur veulent des photos pour se souvenir de leur voyage, mais parfois la photogrpahie peut être offensive et intrusive. Alors comment prendre une photo d’un moment de vie intime sans offenser les hôtes ? Prenez en compte le ressentiment des gens et, si c’est inapproprié, ne la faite pas.

Autres points importants pour un tourisme durable en Equateur et aux Galapagos :
  • Devenez familier avec les Règles du Parc National des Galapagos avant d’arriver.
  • Renseignez-vous sur la culture et les habitants avant de venir – cela vous permettra de savoir à quoi vous attendre au sujet des comportements et des tenus que vous devez adopter. Cela vous permettra également d’avoir un apperçu de la société avant d’arriver. Lisez notre guide de conseils pour préparer un voyage éco-responsable. (Regardez la Section Logistique” pour plus d’information).
  • Apprenez quelques mot d’espagnol – vos efforts pour communiquer seront chaleureusement accueillit, et quelques mots de base sont un bon début pour améliorer votre pratique avec les habitants.
  • Achetez local – tel que la nourriture et les boissons – plutôt que les produits importés lorsque cela est possible. Dans ce cas, vous goûterez un bout de l’authentique cuisine équatorienne tout en aidant l’économie locale.
  • Si vous marchandez un objet, vous devez comprendre que pour vous c’est une petite différence de prix mais que c’est probablement une somme importante pour le vendeur. Payez un prix raisonnable et négociez moins.
  • Demandez la permission avant de photogrpahier des locaux.
  • Respectez les traditions locales.
  • Souvenez-vous que le style de vie et le concept de temps est sans doute différent du votre, pas inférieur, différent !